Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 22:17

A l'exemple du dragon qui s'enroule sur lui même, symbole prisé des Taoïstes,

le Tao est l'esprit qui anime le changement cosmique; il est l'eternel devenir.

Il se fait et se défait comme les nuages.

Le Tao represente la grande mutation, la voie du changement ou transformation.

Chacun explique cela à sa façon mais du point de vue essentiel,

il est l'esprit même de l'univers

 

 

Le troisième millénaire a débuté sous les auspices du dragon, aussi je vais vous raconter l’histoire des dragons d’Asie.

 

 

Le Dragon  Chinois (en pinyin : long) est une créature fantastique. Un symbole puissant de pouvoir favorable dans la culture  et l'art chinois, c'est la personnification du concept du yang et associé à l'eau

dragon

Légende de l'Empereur jaune

La légende dit que Huang Di (l’Empereur jaune) utilisa un serpent pour orner son blason. Chaque fois qu'il conquit une nouvelle tribu il ajoutait l'emblème de son ennemi au sien. Huang Di fut immortalisé en un dragon qui parait parfois sous les traits de son emblème. Ce qui explique que le dragon chinois a le corps d'un serpent ; les écailles et la queue rappelant celles de la carpe; les bois d'un cerf ; la face d'un qilin (une créature mythique genre daim habité par le feu ) ; des serres d’aigles ; et les yeux d'un démon. Ils volent dans le ciel au milieu des nuages. Presque toutes les images des dragons chinois les représentent jouant avec une perle de feu*. On suppose que c'est cette dernière qui leur donne leur pouvoir et leur permet de monter au paradis.

Les pattes du dragon asiatique sont munies d'un nombre déterminé de griffes. Ce nombre, de 3 à 5, est un indicateur du "rang" que le dragon occupe chez ses semblables. En effet, le dragon à 5 griffes, est considéré comme le plus puissant. Seul l'Empereur de Chine pouvait utiliser cet emblème, ainsi que sa famille. C'est pourquoi tout élément de vêtement, de mobilier ou d'architecture frappé du dragon à 5 griffes était attribué à la famille impériale et respecté comme tel. Les grands nobles et mandarins purent utiliser à leur tour cet emblème en fonction de relation avec le pouvoir.

Aussi, comme les Chinois considèrent Huang Di comme leur ancêtre, ils se considèrent quelquefois comme “les descendants des dragons”.

Légende de la carpe

Une autre légende dit que les carpes capable de sauter au-dessus de la porte de dragon , deviendront des dragons. Plusieurs chutes d'eau et cascades en Chine sont considérées comme  des portes de dragon. Cette légende est une allégorie de la conduite et des efforts qui permettent de surmonter des obstacles.

 

Zodiaque Chinois

Le dragon est l'un des 12 animaux du zodiaque chinois qui sont utilisés pour désigné l'année dans le calendrier chinois. Il est supposé que chaque animal est associé avec certains traits de la personnalité. (vous pouvez trouver tout un tas de références à ce sujet sur le web)

 

Symbole et couleur de l'empereur

Empereur-jaune.gif

En Chine, La couleur des dragons est importante et détermine à la fois leur habitat , leurs pouvoirs et leur rang.

Ainsi la couleur jaune est dévolue à l'Empereur de Chine, ici Taï Tsung de la dynastie des Tang (626-649). Elle indique le summum de la puissance et la divinité. Seul l'empereur peut régénérer l'ordre cosmique et social, et le dragon est son intermédiaire avec le ciel, les immortels. Cette qualité quasi-divine donnée à la couleur jaune vient peut-être de la légende qui relate qu'un dragon jaune est sorti de l'eau pour s'incliner devant Fu Hsi, l'empereur légendaire, et qu'il lui a remis la connaissance de l'écriture.

La couleur verte du dragon indique l'est, la montée du yang, le renouveau de la végétation. Chez les Song il est le foie.

Le roi des dragons des eaux de l'est, du nord, du sud et de l'ouest se nomme Chien Tang, sa couleur est rouge-sang et il mesure 900 pieds de long. Le sang des dragons a les couleurs primordiales du ciel et de la terre: noir et jaune.

 

Le dragon fut un symbole pour l'empereur dans plusieurs dynasties chinoises. Pendant la fin de la dynastie Qing le dragon fut même adopté comme le drapeau national. C'était une infraction punie de mort pour les manants que de porter des vêtements avec le symbole du dragon.

Le dragon est la manifestation de la puissance impériale, emblème de l'Empereur et symbole des fonctions royales. Il représente l'Empereur, tandis que le Phénix est symbole de l'impératrice.

Maître des éléments

Les dragons gouvernent les eaux. Leur pouvoir conjure la sécheresse en amenant la pluie (grâce à l'éclat de la perle sacrée* dont ils sont les gardiens). Ils peuvent se montrer en tornades ou en typhons. Gardiens des eaux, ils sont plutôt bienfaisants, mais ils peuvent être maladroits, se tromper de tâche, s'endormir, voire s'enivrer, et c'est alors la catastrophe : le fleuve déborde, la tempête ravage les côtes, ou bien, au contraire, les sources tarissent, la sécheresse menace. Il faut alors les rappeler à l'ordre, ou même les punir : si la pluie tarde trop malgré les prières, on sort la statue du dragon hors de son temple pour l'exposer au grand soleil, car les dragons n'aiment pas trop le soleil…

 

De nombreux dragons hantent le ciel de la Chine. Certains poursuivent inlassablement le Soleil et la Lune, provoquant les éclipses. (Il est intéressant de noter qu'astronomiquement, la tête et la queue de la constellation du dragon sont les nœuds de la lune, les points où ont lieu les éclipses). Un grand dragon de feu conditionne de ses humeurs la vie : il ouvre les yeux et c'est le jour, il les ferme et c'est la nuit. Son souffle provoque les tempêtes. Le tonnerre est une manifestation de sa colère, ou de ses combats avec d'autres dragons.

Ils jouent également un rôle essentiel dans l'agriculture et représentent le cycle de la végétation, figurés par l'hexagramme K'ien, principe du ciel et de la création, dont les 6 traits pleins représentent les 6 étapes de la manifestation de la vie végétale : 

  • La première est le " dragon invisible", à l'image de la semence enterrée, le pouvoir de la création non encore exprimée.
  • La deuxième est le "dragon des champs", à l'image du germe qui croît, mais n'est pas encore visible.
  • La troisième se nomme "dragon visible", et symbolise le germe apparaissant hors de terre.
  • La quatrième est le "dragon bondissant" : la plante croît et donne ses fruits.
  • La cinquième est dite "dragon volant", à l'image des graines et pollen qui essaiment.
  • La sixième enfin est le "dragon planant", c'est l'esprit qui ordonne le tout, le roi dragon céleste.

On retrouve cette association du dragon avec l'élément eau et le cycle végétal dans le festival des bateaux dragons, qui se déroule sur les lacs et cours d'eau de certaines provinces chinoises en souvenir du suicide en 290 avant J.-C. du poète Qu Yuan, désespéré de ce que ses talents ne soient pas reconnus par le roi. Cette cérémonie-souvenir est également liée au temps du repiquage des pousses vertes du riz, qui a lieu à la même époque, après les grandes pluies de printemps.

 

Quelques variétés de dragons du panthéon Chinois

  • Tian Long, le dragon céleste (Il symbolise l'élèvation vers un état supérieur.)
  • Shen Long, le dragon spirituel (fait tomber la pluie et fertilise de ce fait la terre. C'était aussi le symbole impérial.)
  • Fu Long, le dragon des trésors cachés
  • Di Long, le dragonsouterrain (Il est le maître des sources et des cours d'eau qu'il dirige à son gré).
  • Ying Long , le dragon ailé
  • Qiu Long , le dragon cornu
  • Pan Long , le dragon enroulé : habite les eaux de l’Est
  • Huang Long , le dragon jaune, qui émergea de la rivière Luo pour montrer aux hommes les éléments de l'écriture des huit trigrammas du système divinatoire connu sous le nom de Yi king.
  • Long Wang , rois dragons, les souverains des quatre mers entourant la Terre du centre

 

 

Le nombre neuf

Le nombre neuf est considéré chanceux en Chine et les dragons chinois y sont souvent associés. Par exemple un dragon chinois est normalement décrit en termes de neuf attributs :

une tête comme un chameau, des cornes comme un cerf,

des yeux comme un lièvre, des oreilles comme un taureau,

un cou comme l'iguane, un ventre comme une grenouille,

un barbillon comme une carpe, des pattes comme un tigre,

et des serres comme un aigle.


Les neuf fils du dragon.

Une légende chinoise raconte que “ le dragon a neuf fils, mais chacun d’eux a une apparence, des talents et aptitudes différentes ».

  quiniu.jpg

L’aîné, Qiuniu est passionné de musique, son effigie peut être vue sur de nombreux instruments traditionnels de musique

 

 

Yazi.jpg

Ya Zi est le second fils, il a mauvais caractère, est enclin à la bagarre. Ainsi, apparaît –il souvent sur les anciennes armes. On peut le voir sur la garde des épées, des poignards et les lances. Il paraît que son effigie  peut donner du pouvoir aux armes qui la porte.

 

 

chaofeng.jpg

Chao Feng est le troisième fils. Il est intrépide, aime prendre des risques et surveiller depuis des endroits élevés. Aussi, décore t-il les coins des toits dans la Chine ancienne.

 

 

pu-lao.jpg

Pu Lao est le quatrième fils. Qui aime à rugir bruyamment. Aussi, retrouve t-on son effigie sur les heurtoirs  et cloches de portes. Il vit près de la mer et, bien qu’il soit un fils du dragon, il a peur des baleines. Quand les baleines attaques, il a peur de rugir, même doucement !

 

 

suan-ni.jpg

Suan Ni est le cinquième fils, passionné de feu et de fumée. Il a l’apparence d’un lion. Son effigie peut être vue sur les pieds des encensoirs. Il est aussi utilisé comme gardien devant les portes d’entrée principale.

 

 

baxia.jpg

Baxia (ou Bixi) est le sixième fils qui a une grande capacité et aime porter les choses lourdes. Son aspect est semblable à la tortue. Aussi est –il utilisé pour porter les tablettes avec des inscriptions. En Chine, de nombreuses stèles sont portées par Baxia.

 

 

Bi-An.jpg

Bi An est le septième fils. L’aspect de Bi An s’apparente au tigre. Il est sage et peut dire qui est bon ou mauvais aussi, son effigie se retrouve dans les décorations des prisons et des cours de justice

 

 

Fu-Xi.jpg

Fuxi est le huitième fils qui aime la littérature. Son effigie est gravée sur les cotés des tablettes portant des inscriptions.

 

 

Chi-We.jpg

Chi We,  le neuvième fils aime avaler tout ce qu’il trouve. Il est paraît-il chargé de faire tomber la pluie. Ainsi est-il appelé " la bête avale corniche ", sa représentation a pour but de protéger les palais contre les incendies.

 

 

 

 

 

 

Alors attention, qui vole un 9… Oeuf-dragon.jpg

 

    

Le premier dragon chinois

Le plus ancien objet archéologique représentant un dragon a été découvert en 2005 dans une tombe nobiliaire de la zone palatiale de Erlitou dans la province du Henan, site supposé de la capitale des Xia. Son âge a été estimé à 3700 ans ; il est composé de quelque 2000 pièces de turquoise. D'autres objets anciens en forme de dragon ont été retrouvés sur le territoire actuel de la Chine populaire, mais dans des régions excentrées.

Une représentation traditionnelle du dragon dans le Tao est celle à la perle sacrée, qu'il tient dans la bouche, sous le menton ou entre les griffes. La perle sacrée est gardée par le dragon dans un palais situé au fond des mers. Cette perle symbolise la création, renferme la sagesse et la connaissance et le dragon qui la tient signifie l'énergie cosmique et le mouvement. Elle passe également pour exaucer tous les désirs, c'est pour cette raison qu'elle est sévèrement défendue.

Les années sous le signe du dragon sont considérées en asie comme propices aux affaires, à la réalisation personnelle. En général ce signe est bénéfique, il chasse les esprits malins. Au Viêt-Nam, la nouvelle année débute toujours avec la danse de la licorne, qui est en fait un immense dragon de toile colorée ou peinte, agité par plusieurs porteurs cachés sous lui. Si le dragon vient à passer dans une demeure ou un commerce, c'est de la prospérité, de la chance, assurées pour l'année à venir. Au japon, à Asakusa, le dragon est fêté au mois de mai, et l'on sort à cette occasion son effigie mue par des porteurs. Là encore, le dragon symbolise le renouveau.

Published by Philippe - dans Culture
commenter cet article

commentaires

Nathalie 07/04/2015 13:58

Madame, Monsieur,


Je me permet de vous contacter afin de vous parler de notre site Mneseek (www.mneseek.fr). Sur celui-ci nous présentons tous les sites que nous considérons comme intéressants. Notre but est de partager la culture entre tous les internautes et de ce fait de faire connaître les sites passionnants, comme le votre, à travers le monde.

J'ai pu, au cours de mes recherches, faire une visite sur votre site et l'ai trouvé très intéressant. J'ai donc décidé de partager le lien avec les visiteurs du site. Vous pouvez retrouver la petite description à cette adresse :

http://mneseek.fr/recherche.php?recherche_thema=dragon

J'espère que ce lien vous apportera de nombreux visiteurs car votre approche est réellement passionnante.

Si je vous écris aujourd'hui, ce n'est pas uniquement pour vous faire part de votre apparition sur Mneseek. Seriez-vous prêt(e) à participer à notre site afin de proposer à votre tour des sujets liés à la culture asiatique et compléter notre travail. Vous pourriez également nous informer de vos nouvelles parutions (ajouts d'articles ou de photos).

Par ailleurs et pour compléter au mieux la présentation qui accompagne le lien, pourriez-vous nous donner l'autorisation d'utiliser une ou deux photos issues de votre site ?

Je vous remercie pour l'attention que vous avez portée à mon message.

Cordialement,

Nathalie
Éditorialiste Mneseek
nathalie.editorial@mneseek.fr

Présentation

  • : Association TianTangLong
  • Association TianTangLong
  • : Ce blog s'adresse à toutes celles et tous ceux qui aiment ou souhaitent découvrir les arts énergétiques comme le "Taichi" et le "Qigong" d'une autre façon
  • Contact

Pensées et maximes Taoïstes

"DÉCLINANT LES HONNEURS DANS L'INACTION, ON A L'ÂME EN PAIX. DANS LE SILENCE PUR, LE DIVIN ME PARLE ET APPARAÎT. ". Shangqing Huangting Neijing Jing, texte sacré du taoïsme religieux (VIII e siècle

Liste D'articles