Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 14:10

L'épée rituelle.

Dans les mouvements d'épées des arts martiaux, se cachent des symboles souvent oubliés des pratiquants de taijijian.

Au début de leurs processions, les moines Taoïstes se saisissent de l'épée sur laquelle

sont représentées les sept étoiles de la grande ourse *

Le pompon attaché au pommeau sert à "balayer" les mauvais esprits. Ce pompon est en

réalité une relique du Chamanisme, conservé par les Taoïstes (objet Chamanique toujours

utilisé de nos jours, composé d'un manche en bois ou en os et crin de cheval en bout).

Chamane.gif

La cérémonie sert à purifier les lieux et les personnes; pour cela le moine

effectue une "danse", et s'arrète face aux 9 directions dont le centre

symbolise la terre. Ce sont les 8 trigrammes et le palais central issus de la

tradition du livre des mutations "Yi Jing" ou "Yi King"

 

L'immortel Lü Dongbin et son épée

 

L'un des célèbres 8 immortels Taoïstes nous inspire aussi certaines

significations de l'épée.                                                                                            lu dongbinPour enseigner le Tao, Lü Dongbin se sert de son épée dont

il a d'abord dû maîtriser la puissance.

Un jour, se trouvant face à un grand serpent agressif, Lü

réussi à le convaincre d'entrer dans sa manche. Le serpent          

  se transforma en épée à l'énergie jaillissante; image qui

nous rappel le sceau de l'épée formé par la main (gauche,

généralement).

Expliqué en terme énergétique "Qi": « le Qi passe à l'intérieur du bras, puis dans le cercle formé par le pouce en contact avec l'auriculaire et l'annulaire et est ensuite projeté par les doigts tendus.

L'épée devient alors le prolongement du bras, la continuité de la force "Jing" du

pratiquant.personnage-et-epee.jpg


Longquan et les souffles de l'univers

 

C'est dans la petite cité de "Longquan" dans la province du Zhejiang (au sud de Shanghaï)

que le premier maître forgeron "Ou Yezi" s'est installé il y a plus de 2300 ans pour

y fabriquer cette épée légendaire.

Cette ville est connue dans toute la Chine et plus loin même, pour ses forges et poteries.

Des répliques de l'épée de "Xuanwu, le guerrier mystèrieux" * y sont toujours forgées

et sur lesquelles sont sculptés une tortue et un serpent enlacés, symbole mythologique

de la Chine selon laquelle l'univers fut créé par l'union de ces deux créatures, et qui

en l'absence de toute maîtrise cause la déstruction.

Tortue-serpent.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Ce symbole peut d'ailleurs être interpreté comme une forme archaïque du celebre diagramme du Taiji

yin yang

 

 

 

 

* * * * * * * * * *

 

Xuanwu , le guerrier "mystèrieux ou véritable" est une divinité très

populaire en Chine.

Au ciel, il demeure au nord, à l'étoile polaire, centre d'où émane l'énergie primordiale

distribuée dans les huit directions par la queue de la grande ourse

 

 

                                     A suivre, l'histoire martiale de l'épée.

 

 


commentaires

Présentation

  • : Association TianTangLong
  • Association TianTangLong
  • : Ce blog s'adresse à toutes celles et tous ceux qui aiment ou souhaitent découvrir les arts énergétiques comme le "Taichi" et le "Qigong" d'une autre façon
  • Contact

Pensées et maximes Taoïstes

"DÉCLINANT LES HONNEURS DANS L'INACTION, ON A L'ÂME EN PAIX. DANS LE SILENCE PUR, LE DIVIN ME PARLE ET APPARAÎT. ". Shangqing Huangting Neijing Jing, texte sacré du taoïsme religieux (VIII e siècle

Liste D'articles