Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 12:28

WU QIN XI ou Le jeu des 5 Animaux

C'est un Qi Gong très ancien développé par HUA TUO, médecin sous la dynastie des HAN (25-220 après J-C).
Il s'agit d'imiter les actions des animaux, basées sur leurs habitudes, afin de stimuler les fonctions de nos Cinq principaux Organes que sont :

  • le Foie
  • les Reins
  • la Rate-Pancréas
  • le Coeur
  • les Poumons

Au cours des siècles, plusieurs versions ont vu le jour avec parfois des animaux différents. Parfois, le même animal était imité pou travailler un organe différent.
Par exemple, le Singe peut être imité pour son aspect vigilant et peureux afin de stimuler le Rein ou bien pour sa dextérité et ses amplitudes afin de stimuler le Coeur.

Le Qi Gong présenté ici est la forme la plus récente développé par "l'association pour le Qi Gong de santé de Chine". Il simule la puissance du Tigre, le calme du Cerf, l'enracinement de l'Ours, l'adresse du Singe et l'agilité de l'Oiseau.
Pour chaque animal, 2 Postures ou 2 Pas sont étudiés :

 

 

1) Le Tigre : travailler sur le contracté/relâché, sur la force dans les tendons, sur le regard pour stimuler le Foie.

Le tigre c’est la puissance, la force tranquille, mais qui peut exploser à tout instant.
Résultats de recherche d'images pour « tigre qigong » "Quand il se meut, il engendre le vent et lorsqu’il feule, les montagnes retentissent et les vallées résonnent". "Il se meut comme une bourrasque et il est calme comme la lune".
Dur à l’extérieur, souple à l’intérieur, il peut passer rapidement d’un état de calme et de sérénité à un état de vivacité et de férocité ; alternance de détente et de contraction.
Son regard est éclatant, son esprit s’exprime dans ses yeux et sa puissance surgit dans ses griffes.

 

Cette force jaillissante et comme l’énergie du printemps qui émerge de son repos hivernale. Les exercices du tigre travail sur le foie, les reins et le cœur. Ils sollicitent aussi les muscles et les tendons au travers un travail de contraction et relâchement.

 

 

 

 

2) Le Cerf : travailler sur l'aisance, la fluidité, sur l'enroulement de la colonne, sur la torsion de la colonne pour stimuler les Reins.

cerf-copie-1.jpgDans l'enchainement des 5 animaux, le Cerf vient en deuxième position. Le Cerf symbolise la peur et est lié au Rein ; (la médecine chinoise parle du Rein, au singulier, comme d'un organe rassemblant un ensemble de fonctions).
On travaille donc surtout sur l'enroulement de la colonne, les torsions, pour masser, stimuler le Rein. Si le Rein est fort, on peut aborder l'hiver sans craindre le froid et aborder la vie avec détermination et confiance.
Les correspondances vont aussi plus loin, le Rein est lié à l'eau, l'eau est yin. Le Rein "s'exprime" dans l'oreille: un trouble de l'énergie du Rein peut être à l'origine de vertiges, d'une baisse d'audition ou d'acouphènes...

Le cerf est un animal calme, au corps fin, bien adapté à la course et aux bonds. Sur la tête, il porte des bois... que nous imiterons avec nos doigts (majeur et annulaire repliés, pouce, index et auriculaire tendus pour stimuler également les poumons, gros intestin et intestin grêle). intestin                                                                        

 

 

 

 

3) L'Ours : travailler sur le massage des viscères associé à la respiration, sur le lien avec la Terre pour stimuler la Rate-Pancréas.

Résultats de recherche d'images pour « l'ours » Derrière son apparente lourdeur et sa démarche nonchalante, se cachent beaucoup d'habileté et de souplesse. L'ours est simple, stable, bien enraciné et peut devenir redoutable et terrifiant dans l'adversité.
"L'ours a la force de pousser les rochers et d'ébranler les arbres"
Massif et calme à l'extérieur, il est souple et mobile intérieurement; lorsqu'il se met à marcher, malgré sa lourdeur il s'affaisse tout en souplesse, il semble ne pas avoir d'ossature.

Le pratiquant doit exprimer la légèreté et la souplesse derrière la lourdeur et la stabilité. Chercher l'immobilité dans le mouvement.

La Terre correspond en médecine chinoise à l'organe "rate-pancréas"
L'expression psychique liée à la rate est la réflexion,  "réminiscence ou ressassement" : celui qui pense trop, surmène son intellect, s'inquiète en permanence, a du mal à se décider, blesse la rate.
En Qi Gong, on renforce la Terre en captant l'énergie du sol, en s'enracinant, en descendant notre centre de gravité. Dans le Qi Gong des 5 animaux, la marche de l'Ours favorise l'enracinement, remettent "les pieds sur terre", encourage la confiance en soi.

 

 

 

 

 

 

4) Le Singe : travailler sur le massage du Coeur, sur la vitesse, l'amplitude et la respiration pour stimuler le Coeur.

Le singe symbolise la vivacité et l'inconstance, à l'image de son regard très mobile qui se porte rapidement d'un côté et de l'autre. Curieux et imprévisible, souple et léger, le singe est extrement agile.singe.jpg

Le singe est comme l’énergie de l’été, dynamique, joyeux et plein de vitalité. Les exercices du singe travaillent sur le cœur et améliore la circulation sanguine en privilégiant l’amplitude et la vitesse.

Le pratiquant fera sienne la souplesse, l'agilité et la vivacité du singe, utilisant ainsi ses membres, sa tête, ses yeux et tout son corps tout en restant serein à l'intérieur.

 

 

 

 

 

 

 

5) L'Oiseau : travailler sur l'ouverture de la cage thoracique, sur la respiration, sur le relâché de chaque articulation des membres supérieurs pour stimuler les Poumons.

La grue une grande dame plein de classe et d’élégance, son vole est grâcieux.
La grue est calme à apaisante comme l’énergie de l’automne après l’euphorie de l’été.
Le pratiquant s'efforcera d'intégrer cette noblesse naturelle, toujours conscient de son axe.
santé
Les mouvements de grue renforcent les poumons, apaisent le cœur, en travaillant sur l'ouverture de la cage thoracique, sur la respiration, sur le relâché de chaque articulation des membres supérieurs pour stimuler les Poumons.

Nous y voilà, c'est bien l'Automne, le temps se rafraichit, il pleut, les feuilles tombent. les journées raccourcissent. Et l'on se sent un peu triste, un peu mélancolique, fatigué... Pas de soucis: c'est de saison!
La nature se prépare pour l'hiver, tout se ralentit et entame son repli.
L'automne est associé au sentiment de la tristesse, à l'élément métal, à la couleur blanche et son animal symbole est l'oiseau, la grue. L'organe associé est le Poumon, c'est lui qui règle le débit de l'énergie dans les méridiens.
Le Poumon a la charge de la respiration, il se nourrit du Qi de l'air qu'il combine avec celui des aliments. Le Poumon, seul organe directement « ouvert vers l'extérieur », (il gouverne l'ouverture et la fermeture des pores, le nez et la gorge), est vulnérable: la MTC lui attribue un rôle important dans la distribution de l'énergie défensive. C'est donc la bonne saison pour renforcer le poumon (et éviter quelques rhumes et sinusites... sans parler de la célèbre grippe A). Fourbissons nos armes! Un bon massage des ailes du nez aux premiers signes de méchant rhume peut parfois suffire à court-circuiter l'attaque!
Dans le Qi Gong des 5 animaux, l'oiseau nous permet d'étirer les méridiens du Poumon (et du Gros Intestin qui est "l'entraille" associée), de libérer les émotions emprisonnées dans les fascias, de fortifier la poitrine, de faire jouer muscles et tendons pour débloquer le haut du dos, les épaules, les bras.

 

A vos pattes, prêts !

Published by Philippe - dans Qigong Vidéos Qigong
commenter cet article

Présentation

  • : Ce blog s'adresse à toutes celles et tous ceux qui aiment ou souhaitent découvrir les arts énergétiques comme le "Taichi" et le "Qigong" d'une autre façon
  • Contact

Pensées et maximes Taoïstes

"DÉCLINANT LES HONNEURS DANS L'INACTION, ON A L'ÂME EN PAIX. DANS LE SILENCE PUR, LE DIVIN ME PARLE ET APPARAÎT. ". Shangqing Huangting Neijing Jing, texte sacré du taoïsme religieux (VIII e siècle