Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 septembre 2019 1 09 /09 /septembre /2019 10:28

Seul ou en équipe, en famille ou entre amis, en intérieur ou en extérieur, Le Roliball (jeu de raquette chinoise) est un jeu dit "non violent" puisque la balle n'est pas frappée mais plutôt accompagnée par des mouvements circulaires et expansifs ce qui permet au corps de travailler en amplitude et en étirement, favorisant ainsi la circulation énergétique naturelle tout en s'amusant... laugh

3 techniques: Cueillir la balle au vol

                      Transformer son énergie, sa trajectoire.

                      Accompagner et laisser aller.

1 principe: Prendre du plaisir

 

Les bienfaits du roliball

Le roliball s’adresse à tous les âges de la population. Il allie souplesse et puissance dans la douceur. Il n’y a aucune violence dans le lancé de balle mais un amorti avant la relance en forme de cercle. La relaxation des muscles permet l’efficacité dans le jeu. Comme dans le taïchi, avec la respiration, les articulations ne sont pas mises à l’épreuve.

Le roliball est un sport pour tous. Venez l’essayer car l’essayer, c’est l’adopter…

 

Déclinaison

Taiji Bailong Ball - TBB : terme officiel (MARQUE DEPOSEE !), utilisé par la fédération internationnale (TBBA) pour promouvoir la discipline, marque déposée par le fondateur. "Bailong" est un jeu de mot entre "Dragon Blanc" (traduction littérale), qui donne une description ésotérique et/ou qui peut évoquer la région de la Rivière du Dragon Blanc, et "BAI Rong" (le nom du fondateur !).

(Taiji) Bailong (Qiu) - TBQ : variations en pur mandarin (le Ball anglais s'écrit Qiu en pinyin, ou peut être omis afin de simplifier la communication).

(Taiji) Rouli Qiu - TRQ : terme officieux en pur mandarin, afin de s'affranchir de la marque déposée, et/ou de la connotation "taiji". Ici "Rou" signifie la souplesse et "Li" la force, ce qui donne une description fonctionnelle du jeu : la Balle Souple et Forte (typique du contraste taoïste yin/yang), ou encore la Balle qui a une énergie souple (référence à la rondeur des trajectoires).

Roliball : néologisme germano-slave (où la discipline a rapidement "accroché"), qu'il faut donc prononcer "roliballe" (comme pour le handball qu'on prononce "handballe" et non "handbol"), et où le préfixe "roli" rappelle à la fois le "Rou Li" chinois et la racine latine "rota" que l'on retrouve dans "rotation" ou "rouler" ou "roulis" ... Une appellation parfaite pour l'exportation de la discipline en occident ;-) même si on peut peut être lui reprocher une légère connotation compétitive

 

Un peu d’histoire

Le roliball (ro signifie doux en chinois et li signifie force) a vu le jour en 1991 en Chine à Jinzhong sous le nom de bailong ball (le ballon du Dragon blanc en chinois), avec le professeur Bai Rong qui l’a créé afin de rééduquer les athlètes blessés. Il s’est d’abord développé en Chine après avoir été soumis à l’appréciation du Comité National pour l’Education et obtient officiellement le statut de discipline sportive à part entière, puis en Europe. En Allemagne, en 2005, Sui Xiofei a créé l’association européenne de taiji bailong, TBBA.

 

Le jeu

Le Rouliball se pratique seul ou à plusieurs. Il consiste essentiellement en des échanges dont la rondeur caractéristique des mouvements doit permettre une conservation optimale de l’inertie de la balle. Cela se manifeste par des réceptions, contrôles et lancers sans rupture de trajectoire, garantissant ainsi une absence totale de choc. La balle n’est jamais frappée comme elle le serait en Tennis, Squash ou Badminton pour ne citer qu’eux. Se faisant, le Rouliball constitue une pratique d’assouplissement et d’entretien articulaire par excellence. Il s’apparente à un Qi Gong dynamique favorisant l’énergie du coeur et du poumon.

Il se pratique avec une raquette dont la membrane plus ou moins souple du tamis est en silicone et avec une balle souvent en caoutchouc chargée d’un peu de sable. Ce sport s’apparente au taiji avec ses mouvements en cercle, ses esquives et ses transferts d’énergie et de forces centrifuges et centripètes, ses rotations de la taille et des hanches.

 

Il existe trois formes de jeu

  • Le soloplay (1 seul joueur) ou groupe freestyle

Un joueur exécute un ensemble de mouvements circulaires harmonieux et fluides en statique ou en déplacements sur une musique de son choix en respectant une forme codifiée ou plusieurs joueurs font cette démonstration en harmonie et parfaite synchronisation avec la musique.

Démo du Soloplay :

  • Le jeu à deux avec filet, l’un avec l’autre en échange collaboratif

Deux joueurs de chaque côté d’un filet se renvoient la balle sans chercher à se contrer, en faisant le plus de figures possibles.

  • Le simple ou le double l’un contre l’autre avec filet.

Les deux ou quatre joueurs marquent des points en se contrant. Le jeu s’effectue en 15 points gagnants. Le terrain est le même que celui du badminton et le filet a une hauteur de 1,75m. Ce sport peut se jouer en extérieur comme en intérieur. Il peut également se jouer avec les deux mains et donc avec deux raquettes.

Jeu double en compétition :

Jeu en simple

Et enfin, voici un petit film qui retrace les débuts du Roliball dans notre association au sein de laquelle nous avons eux deux clubs invités pour cet après midi fort agréable.

Partager cet article

Présentation

  • :
  • : Ce blog s'adresse à toutes celles et tous ceux qui aiment ou souhaitent découvrir les arts énergétiques chinois comme le Taichi, le Qigong, la Calligraphie d'une autre façon
  • Contact

Pensées et maximes Taoïstes

Que l'homme se garde d'user ce que la nature lui à donné par un usage immodéré excessif

Tchouang Tseu, 2e grand penseur Taoïste, IV siècle av J.-C.

Liste D'articles