Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 16:54

 

TAIJIQUAN

Historique  du taïjiquan

- Préalablement la naissance du taïchi se situe dans les doctrines Taoïstes relatives aux

   pratiques de longues vies, utilisant des mouvements d'expansions – contractions et

   techniques respiratoires, dans le but d'augmenter le passage de l'énergie "Qi" dans

   le corps.

   Les techniques de qigong sont apparues plus tard avec la technique des cinq animaux

   du Dr Hua Tuo VIe siècle .

- Le fondateur du taïjiquan serait le moine Taoïste Zhang San Feng XIIIe siècle.

   selon deux hypothèses :

>l'observation d'un combat entre un oiseau et un serpent.

>amélioration des techniques Shaolin ( trop rigides et

dispendieuses d'énergies ).

- Le général Chen Wang Ting du village Chen, aura rapporté au retour d'une guerre en 1644 une nouvelle technique d'exercices et de combat qui est connue maintenant comme

   étant le style "Chen" très martial.


- Yang Lu Chan, précurseur du style "Yang" est allé étudier l'art au village chen après

   avoir été accepté par le maître.

- Il existe trois autres styles principaux, "Wu", "Wu hao" et "Sun"et sont issus du 

   courant" Yang".

- Quant au style "Yang" actuel, c'est Yang Chen Fu petit fils de Lu Chan qui le codifia

 


    Zhang San Feng                      Yang Lu Chan                            Yang Chen  Fu 

                                                                                                                                                                         

Taïji et Taïjiquan

- Taïji, ou être "Taïji" est un principe taoïste, mais aussi universel d'accomplissement de 

   soi que l'on peut traduire par Taï ( état – extrême - paisible -  calme ) etJi ( atteindre – faîte -    sommet ).

   Cela veut dire atteindre un niveau  de bien être spirituel mais aussi physique supérieur

    ( ne voulant pas dire supérieur aux autres ) .

   Niveau qu'il est difficile d'atteindre dans notre vie moderne sans le travail et la

   connaissance de soi même.

- Donc, nous devons peut être nous contenter du simple bien être que peuvent nous

   apporter au quotidien nos actions et pensées liées aux choses naturelles de la vie.

- Quant à la pratique du Taïjiquan "quan voulant dire poing, donc boxe du faîte suprême"

   elle est avant tout martial.

- Depuis la révolution Chinoise de 1911, le coté martial ayant été mis à l'écart, le taïjiquan

   est plutôt pratiquer pour son coté énergétique et l'amélioration de la santé physique.

   Le sens martial étant reconsidéré de nos jours, est généralement utilisé pour diriger les

   énergies mentalement dans notre corps grâce à la compréhension des mouvements

- Mais c'est aussi dans son fondement philosophique une façon d'exprimer ce que l'on

   est dans la vie et la manière d'aborder les choses naturelles et les personnes qui nous

   entourent.

                

                        Lao Tse                                   Pratique à deux ( éventail – épée )

 

P5240117.JPG

                laotse                                              

 

 

                                                                              

Donc le " Taïji – quan "  et bon pour le corps et l'esprit.

 

 

                                                                                                                   Texte rédigé par Philippe Juge

                                              

Published by tiantanglong.over-blog.com - dans Le Taïchi, qu'est-ce que c'est ?
commenter cet article

Présentation

  • : Ce blog s'adresse à toutes celles et tous ceux qui aiment ou souhaitent découvrir les arts énergétiques comme le "Taichi" et le "Qigong" d'une autre façon
  • Contact

Pensées et maximes Taoïstes

"DÉCLINANT LES HONNEURS DANS L'INACTION, ON A L'ÂME EN PAIX. DANS LE SILENCE PUR, LE DIVIN ME PARLE ET APPARAÎT. ". Shangqing Huangting Neijing Jing, texte sacré du taoïsme religieux (VIII e siècle